S'identifier - Contact

Carsten Pötter : "Un Pas de Plus pour Ouvrir le Graphe Social"

Par xtof • Microformats • Dimanche 03/02/2008 • 0 commentaires  • Lu 2636 fois • Version imprimable

Carsten Pötter écrivait aujourd'hui : One More Step To Open The Social Graph. Traduction en cours, seul le lien original fait référence.

Un Pas de Plus Pour Ouvrir le Graphe Social

Juste à temps pour le Social Graph Foo Camp d'O’Reilly ce week-end, Google sort son API Social Graph. L'API accède publiquement aux pages disponibles et vérifie les relations entre elles.

Relations

Les relations dans ce cas sont basiquement juste quelques liens entre deux ou plusieurs sites web, même si elles doivent être marquées avec des formats XFN ou FOAF pour être indexées ; par ex. XFN consiste en un marquage d'attribut <rel> vers la balise <a> qui fournit ces valeurs pour décrire une relation :

  • acquaintance, friend, contact
  • me
  • co-worker, colleague
  • neighbor, co-resident
  • parent, child, spouse, kin, sibling
  • crush, muse, sweetheart, date
  • met

Tout spécialement les deux premiers points sont importants pour tirer profit du graphe social. Le premier est évident : mes amis et contacts. Même si le second - moi - est également important parce que les utilisateurs peuvent facilement lier vers leurs profils sur d'autres sites web. Les lecteurs qui font tourner un blog Wordpress sont probablement déjà familiers avec XFN parce que la blogroll peut être déjà marquée avec ces valeurs.

Est-ce que Google Possède Désormais mon Graphe Social ?

Ceci est la bonne nouvelle : non il ne le possède pas. C'est juste une API et rien n'est stocké sur les serveurs de Google. Tout le monde peut l'utiliser pour afficher les données de ses relations de n'importe quelle façon. Plaxo est la première société à utiliser l'API pour produire des profils publics d'utilisateurs plus alertes en agrégeant les données à partir de leurs fils d'actualités - Plaxo appelle ça Pulse. C'est juste un exemple sur la façon dont la donnée pourrait être utilisée, d'autres sociétés et individus suivront.

Juste un Pas

L'API de Google n'est juste qu'un premier pas pour faciliter aux développeurs la construction d'outils et de produits là-dessus. Pour les utilisateurs finaux, c'est encore une problématique plutôt technique. Ils doivent marquer les relations dans les billets de blog s'ils veulent vraiment déjà tirer profit de ça ; bon Di So à la rescousse :) Aussi dans la plupart des cas, ils doivent faire tourner leurs propres sites web ou blogs où ils peuvent ajouter ces relations. Aussi il appartient aux applications web existantes et aux réseaux sociaux de marquer les pages de profil et les listes d'amis.

Si vous préférez une explication visuelle de l'API regardez simplement la vidéo de Google présentée par Brad Fitzpatrick.

mots-clés :

, , , , , , ,

Meta

en train de lire le livre de John Allsopp ! Christophe G. Ducamp

Communication, Innovation & Marketing

mobile +33 632 039 796

1 rue des Poissonniers
75018 Paris France

Je suis un Explorateur du Web

Attention...

... ce site personnel est un terrain de jeu expérimental et ne se veut pas un modèle à suivre pour être CHIC. En bricolant un peu, il pourrait naturellement le devenir. Mais n'étant pas web-designer, j'essaierai durant les prochains mois de trouver du temps pour rejoindre la communauté des utilisateurs de Viabloga afin de tenter de reprendre la main sur le gabarit xhtml et le rendre plus conforme aux bons vieux standards du Web. En attendant, toutes les expériences des microformats sont désormais déroutées sur la communauté des microformats où nous amorçons un premier groupe francophone de passionnés prêts à soutenir l'effort.

Muses (Inspirations)