S'identifier - Contact

Marshal Kirkpatric : "Utilisabilité OpenID : Deux Solutions Qui Pourraient Rendre OpenID Tendance"

Par xtof • Actualités • Vendredi 25/04/2008 • 0 commentaires  • Lu 2710 fois • Version imprimable

Traduction d'un article de Marshall Kirkpatrick paru sur ReadWriteWeb le 21 avril 2008. Publiée ici sous usage raisonnable à des fins d'étude. Seul le lien original fait référence.

Grosse actualité dans le monde OpenID ; de nouvelles solutions arrivent sur le marché et cherchent à résoudre ce qui demeure probablement le plus gros problème que rencontre le paradigme - l'utilisabilité.

JanRain, propriétaire de MyOpenID.com, et ConfidentTechnologies sont toutes les deux en train d'annoncer ce qui pourrait rendre OpenID bien plus accueillant. Confident est la division de Vidoop qui sert l'entreprise et les institutions financières.

Voici un aperçu des deux solutions. Qu'en pensez-vous ? Est-ce que cela aidera les utilisateurs à franchir le pas et à comprendre rapidement comment utiliser OpenID ?

IDSelector

Le nouveau service de JanRain IDSelector est un framework de connexion qui se branche à l'intérieur des sites ayant déjà implémenté OpenID sur le back-end. Quelques lignes de code placent une interface sympathique sur le boîtier de connexion OpenID existant.

Voici un exemple en-dessous :

L'idée est que les utilisateurs cliqueront sur le boîtier de connexion, seront invités à s'associer eux-mêmes à un certain fournisseur OpenID, et l'URL ensuite sera pré-remplie de manière à ce que seul un nom d'utilisateur soit requis. Les visites ultérieures vers les sites utilisant IDSelector feront que les utilisateurs se verront présenter le même fournisseur auquel ils se sont connectés la dernière fois.

Les propriétaires de sites web peuvent déterminer quels fournisseurs s'afficheront dans la liste à menu déroulant sur leurs sites et dans quel ordre ils apparaîtront. La société dit que si IDSelector.com tombe pour quelque raison que ce soit, le javascript ne s'enregistrera pas et le propre champ de connexion du site restera présent.

Mises en Garde

Bien que ceci soit une amélioration énorme sur les pratiques les plus communes pour prévenir d'une connexion OpenID, il demeure néanmoins quelques problèmes. Tout d'abord, bien que ce soit "neutre de tout fournisseur" - ce n'est pas un service décentralisé, ce qui est l'une des meilleures choses concernant OpenID.

Deuxièmement, cela ne fonctionne pas parfaitement pour tous les fournisseurs, car il existe encore sur le marché un dédale énorme d'implémentations différentes. Yahoo! par exemple, ne veut pas ici de nom d'utilisateur dans une URL - vous êtes juste supposé cliquer Yahoo! et puis vous connecter. Ceci vous ramène ici chez Yahoo! pour fournir votre nom d'utilisateur.

Quelques parties d'authentification supportent OpenID 2.0 et d'autres non. Cela changera sans doute bientôt.

Pour finir, c'est encore centré sur l'URL. C'est plus facile que d'avertir les gens pour demander une URL. Bien que quelques personnes soutiennent que ce soit un moyen facile pour les techies de se connecter avec une URL, d'autres avanceront pour qu'OpenID soit tendance que le terme OpenID et les URLs ne devraient pas être présentés aux utilisateurs.

RecoginitionAUTH™ de Confident Technology pour Motoriser Beaucoup Plus de Services

Si vous avez vu l'implémentation de connexion du fournisseur OpenID MyVidoop, vous avez alors une vraiment bonne idée sur la façon dont fonctionne RecognitionAUTH de Confident. La technologie demande aux utilisateurs au lieu d'utiliser un mot de passe, d'identifier des images qui sont d'un type qu'ils ont associé à leur compte.

Confident annonce aujourd'hui qu'un hébergeur d'autres fournisseurs OpenID va commencer à utiliser le système RecognitionAUTH pour permettre à ses utilisateurs de se connecter ainsi. ClaimID, Clickpass et ooTao (iNames) permettront toutes les trois à leurs utilisateurs de se connecter en utilisant la technologie "Image Shield" qui réside derrière RecognitionAUTH.

L'idée ici est que les utilisateurs n'auront jamais à lire le mot OpenID, ni à chercher quelque URL ou autres choses. Le service est déjà utilisé par un certain nombre d'institutions financières.

écran d'authentification de vidoop

Nous avons entendu qu'AOL est déjà en test avancé avec Image Shield, ainsi la solution pourrait se répandre bien rapidement qu'elle ne l'est actuellement dans le secteur des services financiers.

Vidoop/Confident prend rapidement de la vitesse, en étendant ses activités de sa maison mère à Tulsa, Oklahoma pour ouvrir un bureau à Portland, Oregon. La société sans aucun capital-risque a embauché Scott Kevton, Président de la Fondation OpenID, et recrute désormais tranquillement bon nombre des geeks les plus intelligents en ville, défiant JiveSoftware sur les talents. Déjà la maison de l'inventeur du wiki (Ward Cunningham), de l'initiateur du noyau Linux (Linus Torvalds) d'une flopée de têtes RSS et OpenSource, Portland en Oregon est aussi en train de devenir un foyer pour les travailleurs OpenID. En plus du bureau de Confident, JanRain est aussi basée à Portland.

Est-ce Que L'une des Deux Aura du Succès ?

Il y a encore beaucoup de questions majeures autour d'OpenID. C'est un nouveau paradigme avec un solide potentiel et des possibilités excitantes. Afin de réaliser tout ce potentiel, la porte d'entrée pour utiliser OpenID a besoin d'être plus accessible. Il y a une vaste gamme de fournisseurs, de fonctionnalités et d'approches. Pour en savoir plus, regardez SpreadOpenID.org.

Ces deux approches semblent être des premiers pas de géant. Laquelle préférez-vous ? Qu'aimeriez-vous voir pour rendre OpenID plus utilisable par des types non-techies - ou pour vous-même ?


Mots-clés :

Meta

en train de lire le livre de John Allsopp ! Christophe G. Ducamp

Communication, Innovation & Marketing

mobile +33 632 039 796

1 rue des Poissonniers
75018 Paris France

Je suis un Explorateur du Web

Attention...

... ce site personnel est un terrain de jeu expérimental et ne se veut pas un modèle à suivre pour être CHIC. En bricolant un peu, il pourrait naturellement le devenir. Mais n'étant pas web-designer, j'essaierai durant les prochains mois de trouver du temps pour rejoindre la communauté des utilisateurs de Viabloga afin de tenter de reprendre la main sur le gabarit xhtml et le rendre plus conforme aux bons vieux standards du Web. En attendant, toutes les expériences des microformats sont désormais déroutées sur la communauté des microformats où nous amorçons un premier groupe francophone de passionnés prêts à soutenir l'effort.

Muses (Inspirations)