S'identifier - Contact

InfoBésité et carte du Web 2.0

Par xtof • Actualités • Mercredi 28/09/2005 • 0 commentaires  • Lu 2544 fois • Version imprimable




Karl parlait d'InfoBésité dans un commentaire récent pour qualifier la SurchargeInformation vécue ces derniers jours ! Merci Karl, j'adore ce mot-clé... Disons que le LangageVisuel proposé ci-dessus par Tim O Reilly me semble un bel exemple pour diminuer les tonnes de bla sur le web 2.0 dans l'agrégateur.
Bien envie de traduire/adapter l'ensemble avec le Mindjet.
Et pour la littérature, je m'essaierai de compléter cette carte de quelques liens proposés par Fred Cavazza et notamment sa première définition du web 2.0 (celui qui devient humain).

Et plus tard m'essayer à voir si j'ai le courage d'aller faire un tour chez le nouveau Phenix dans la catégorie des  "French Web 2.0 Lovers" !

Petit passage éclair de TariqKrim et Florent chez iGenerator. Où nous avons appris plein de trucs qui font mal au crâne. Il en coûterait 50 000 euros pour stocker le web à un instant t ! Accessible non ? Bon, sinon de l'autre côté de la barrière - chez les marketeux et autres communicants -, bien l'impression que nous avons un véritable défi pour expliquer clairement les défis que vont rencontrer les marques prêtes à venir jouer dans ce web à visages humains.
Bon j'arrête. Trop l'impression de contribuer à l'InfoBésité. A plus tard.

Meta

en train de lire le livre de John Allsopp ! Christophe G. Ducamp

Communication, Innovation & Marketing

mobile +33 632 039 796

1 rue des Poissonniers
75018 Paris France

Je suis un Explorateur du Web

Attention...

... ce site personnel est un terrain de jeu expérimental et ne se veut pas un modèle à suivre pour être CHIC. En bricolant un peu, il pourrait naturellement le devenir. Mais n'étant pas web-designer, j'essaierai durant les prochains mois de trouver du temps pour rejoindre la communauté des utilisateurs de Viabloga afin de tenter de reprendre la main sur le gabarit xhtml et le rendre plus conforme aux bons vieux standards du Web. En attendant, toutes les expériences des microformats sont désormais déroutées sur la communauté des microformats où nous amorçons un premier groupe francophone de passionnés prêts à soutenir l'effort.

Muses (Inspirations)