S'identifier - Contact

Le service Blogger de Google Rejoint la Danse OpenID

Par xtof • Actualités • Dimanche 20/01/2008 • 0 commentaires  • Lu 3610 fois • Version imprimable

- Blog de Wired écrivait : Google's Blogger Service Joins the OpenID Dance : openid

Pour ne pas se faire écraser par l'annonce récente de Yahoo OpenID, Google a annoncé que les URLs du service Blogger peuvent désormais être utilisées comme des identités OpenID. Avec ces deux annonces très proches, OpenID approche rapidement du point de bascule de la masse critique.

Si vous avez un blog sur Blogger, pour disposer du support OpenID, vous allez devoir utiliser la version bêta de Blogger et vous devrez autoriser les nouvelles fonctionnalités dans la section profil-utilisateur. Une fois cela paramétré, à chaque fois que vous croiserez un site qui accepte OpenID, connectez-vous simplement à votre Blogger ou à votre adresse domaine Blogger et vous pourrez vous connecter.

Le support OpenID de Blogger n'est pas tout neuf, le service autorisait déjà OpenID comme un moyen d'authentification au moment de poster un commentaire sur un blog.

En d'autres termes, le support de Blogger se fait désormais à double-sens, fournissant une URL pour se connecter à partir de n'importe où et acceptant aussi les URLs OpenID comme un moyen pour se connecter à Blogger (au moins dans les commentaires). D'un autre côté, le service à venir de Yahoo ne fournira qu'une OpenID.

Bien sûr Yahoo est conscient de ses défauts de support OpenID. Jeremy Zawodny de Yahoo remarque le manque de support à double-sens, en disant qu'il espère que la société deviendra un consommateur d'OpenID tout comme un fournisseur.

avant que quiconque ne me saute dessus sur le fait que ce n'est pas un support OpenID “complet” (au sens de bi-directionnel), je suis tout à fait conscient de cela. Consommer OpenID est une bête différente qui ne peut pas survenir dans la nuit. Donnez-lui un peu de temps. Je suis optimiste sur le fait que nous y arriverons.

Il suggère aussi que Yahoo pourrait éventuellement adopter OAuth, un autre composant-clé du web social ouvert.

Cela vaut la peine de remarquer une autre différence significative entre le nouveau support OpenID de Google et le support à venir de Yahoo : Google a opté pour utiliser la spec OpenID 1.1 alors que le service de Yahoo! utilisera OpenID 2.0. Les sites consommateurs (ceux auxquels vous vous connectez avec une OpenID) accepteront, je l'espère, les deux specs parce que personne ne veut voir OpenID se perdre dans la forêt des numéros de versions qui a menacé des outils si familiers et qu'on trouve désormais partout comme RSS.

Si vous disposez d'un compte Blogger et que vous autorisez les nouvelles fonctionnalités, penchez-vous sur la liste des sites qui acceptent OpenID de MyOpenID pour essayer votre nouvelle identité.

Mise à jour : j'ai fait une petite modification aux mots autour de la citation de Zawodny au-dessus afin de clarifier que c'est son opinion, pas une déclaration officielle de Yahoo. Ceci étant dit, comme nous l'avions remarqué hier, le support OpenID de Yahoo se lancera sous une beta, période durant laquelle la société prévoit de rassembler les réactions des utilisateurs et déterminera la façon d'aller plus loin pour supporter OpenID à l'avenir. Aussi, si vous voulez que Yahoo soit un consommateur OpenID tout comme un fournisseur, assurez-vous de leur faire savoir.

[via Google Operating System]

Voir aussi en anglais :

Mots-clés:


Mots-clés :

Meta

en train de lire le livre de John Allsopp ! Christophe G. Ducamp

Communication, Innovation & Marketing

mobile +33 632 039 796

1 rue des Poissonniers
75018 Paris France

Je suis un Explorateur du Web

Attention...

... ce site personnel est un terrain de jeu expérimental et ne se veut pas un modèle à suivre pour être CHIC. En bricolant un peu, il pourrait naturellement le devenir. Mais n'étant pas web-designer, j'essaierai durant les prochains mois de trouver du temps pour rejoindre la communauté des utilisateurs de Viabloga afin de tenter de reprendre la main sur le gabarit xhtml et le rendre plus conforme aux bons vieux standards du Web. En attendant, toutes les expériences des microformats sont désormais déroutées sur la communauté des microformats où nous amorçons un premier groupe francophone de passionnés prêts à soutenir l'effort.

Muses (Inspirations)